Financer votre projet de rénovation

Des aides adaptées à chacun

Privilégier le développement durable ou les économies d’énergie pour la rénovation de votre appartement ou de votre maison vous donne droit à des aides sous forme de crédit d’impôt ou de prêts.

Téléchargez le mémo 2018 de l’ADEME sur les aides financières.

L’ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitat vous renseigne sur les possibilités d’aides et subventions pour l’amélioration de l’habitat. L’ANAH attribue, sous certaines conditions, des subventions pour améliorer le confort dans l’habitat privé.
L’aide « Habiter Mieux » évolue et devient Habiter sain, Habiter serein, Habiter facile et Louer facile. Le processus ne change pas, il s’agit d’aides prenant en charge un pourcentage du financement de la réforme d’un logement pour les propriétaires occupants et les propriétaires bailleurs.

Pour connaître votre éligibilité et accéder à cette dernière, vous trouverez sur le site toutes les informations nécessaires. Vous pourrez, de plus, cumuler cette aide au Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE) pour votre future rénovation.

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L’éco-PTZ est un prêt pouvant aller jusqu’à 30 000 €, qui peut vous être accordé par votre banque pour la rénovation et la réalisation de travaux visant à améliorer l’isolation et la consommation énergétique de votre logement. Ce prêt est remboursable à votre banque sans intérêt.
L’éco-PTZ est cumulable avec le crédit d’impôt développement durable (CIDD).

Puis-je bénéficier de cet éco-PTZ ?
Pour quel type de travaux ?
Quel est le montant de cet éco-PTZ et comment l’obtenir ?

Toutes les réponses sur :

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (anciennement CIDD)

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est une disposition fiscale qui autorise les ménages à déduire de leurs impôts une partie de leur dépense pour la réalisation de certains travaux visant à améliorer l’isolation et à effectuer des économies d’énergie dans leur habitation.

Le CITE est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ).

Quelles sont les conditions pour obtenir cet avantage fiscal ?
Quels types de travaux m’y donnent droit ?
De quels taux de crédit d’impôt puis-je bénéficier ?
Quel est le montant maximum de ce crédit ?

Toutes les réponses sur :